La CGT appelle à ne pas voter Le Pen et adresse un avertissement à Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La CGT appelle à ne pas voter Le Pen et adresse un avertissement à Macron
©Reuters

Présidentielle

La CGT appelle à ne pas voter Le Pen et adresse un avertissement à Macron

En outre, la CGT et la CFDT ne vont pas manifester ensemble le 1er Mai en raison de divergences autour du mot d'ordre de la mobilisation.

Ce mardi 25 avril, la CGT a appelé dans un communiqué à ne pas voter Marine Le Pen au second tour de l'élection présidentielle. La qualification de la candidate du Front national "est un danger pour la démocratie, la cohésion sociale et le monde du travail", écrit le syndicat. Il précise également qu'il "n’aura de cesse de faire barrage à l’extrême droite !" "Pas une voix ne doit se porter sur sa candidate". 

En même temps, la CGT adresse un avertissement à Emmanuel Macron, également qualifié pour le second tour de l'élection. "La CGT ne croit pas en l’Homme providentiel. Elle revendique une véritable démocratie et de véritables droits d’expression et d’intervention dans toutes les entreprises et les services. Elle propose des alternatives sociales comme l’augmentation des salaires, des pensions et minima sociaux, les 32 heures pour travailler toutes et tous, mieux et moins", précise le syndicat. 

La CGT et la CFDT ne défileront pas ensemble le 1er mai

Selon Le Figaro, les syndicats n'ont pas réussi à se mettre d'accord pour organiser une manifestation unitaire le 1er mai, appelant à bloquer Marine Le Pen. Après l'échec de la réunion intersyndicale, l'ambiance est désormais très tendue entre la CGT et la CFDT.

"On ne va pas avec eux, ça, c'est clair", a déclaré à l'AFP Véronique Descacq, numéro deux de la CFDT, expliquant la CFDT souhaitait organiser la mobilisation du 1er mai autour d'un appel clair à "faire barrage au Front national". De son côté, la CGT dit souhaiter proposer un mot d'ordre plus large, avec également des revendications sur le pouvoir d'achat, les salaires, entre autres.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !