L'Italie a bloqué, via l'Union Européenne, l'exportation de 250 000 doses de vaccin AstraZeneca vers l'Australie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
AstraZeneca
AstraZeneca
©JUSTIN TALLIS / AFP

Coronavirus

L'Italie a bloqué, via l'Union Européenne, l'exportation de 250 000 doses de vaccin AstraZeneca vers l'Australie

Ces doses du vaccin britannique ont été fabriquées sur le sol européen

Le nouveau Premier ministre italien, Mario Draghi, a déclaré mercredi à Ursula von der Leyen par téléphone qu'il fallait forcer les géants pharmaceutiques à respecter leurs obligations contractuelles, selon le quotidien italien La Republicca, cité par le Daily Mail.

L'italie  a indiqué dans un communiqué avoir refusé l'exportation de 250 700 doses du vaccin AstraZeneca produites en Europe à destination de l'Australie. Les doses destinées à l'Australie ont été empêchées de quitter une usine à Anagni, dans la province de Frosinone, a déclaré une source gouvernementale italienne au quotidien The Times

AstraZeneca est vivement critiquée par les européens après avoir annoncé en janvier ne pouvoir livrer au premier trimestre qu’un tiers des 120 millions de doses prévues, en raison de problèmes dans son usine belge.

L'Australie  a réagi en indiquant que cette livraison n’était pas prévue pour être intégrée dans son plan de vaccination dans les prochaines semaines.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !