L'Etat islamique publie son guide de la "bonne épouse du djihadiste" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'Etat islamique publie son guide de la "bonne épouse du djihadiste"
©english.al-akhbar.com

Manifeste

L'Etat islamique publie son guide de la "bonne épouse du djihadiste"

Ce document intitulé "Femmes de l'Etat islamique : manifeste et étude de cas" a été traduit de l'arabe à l'anglais par le groupe de réflexion "Quilliam Foundation".

Après avoir publié son manuel de recettes culinaires en 2014, l'Etat islamique diffuse depuis le mois de janvier un document intitulé "Femmes de l'Etat islamique : manifeste et étude de cas". Celui-ci a été publié par la brigade Al-Khansaa, qui regroupe cinquante femmes déployées dans la ville Syrienne de Rakka pour veiller au respect des règles édictées par l'Etat islamique. 

Dans le document traduit de l'arabe à l'anglais par le groupe de réflexion "Quilliam Foundation", il est par exemple conseillé de marier les filles dès l'âge de 9 ans, ou au mieux à 16 ou 17 ans, ainsi que de leur enseigner la cuisine et la couture sans pour autant les autoriser à avoir un métier. 

"Il est toujours préférable pour une femme de rester cachée et voilée, afin de maintenir la société derrière ce voile (...) Le modèle adopté par les infidèles en Occident a échoué à la minute où les femmes ont été “libérées” de leur cellule dans la maison" estiment les auteurs du document. 

"Il est considéré comme légitime pour une fille de se marier à 9 ans. Les filles les plus pures seront mariées à 16 ou 17 ans, tant qu'elles sont toujours jeunes et actives. Les jeunes hommes ne dépasseront pas les 20 ans dans ces glorieuses générations" peut-on également lire. 

Traducteur de ce document, le chercheur Charlie Winter a précisé dans "The Independant" : "Le document exagère et ne représente pas une vision totalement fidèle de la réalité, mais il s'agit bien d'un traité conceptuel de ce que devrait être la vie, et c'est une chose à laquelle nous n'avions encore pas eu accès, en tout cas en anglais."

Lu sur Le Monde

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

A la table des califoutraques : le livre de recettes de l'Etat islamique pour nourrir ses djihadistesEtat islamique : l'horrible vidéo qui montre un homme homosexuel se faire lapider après avoir été jeté du haut d'une tour Hayat Boumeddiene, la compagne d'Amedy Coulibaly aurait été identifiée dans une vidéo de l'Etat islamiqueEtat islamique : la Jordanie a bombardé des positions du groupe djihadiste

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !