L'Etat islamique menace d'envoyer 500 000 migrants en Europe : la nouvelle arme psychologique du groupe djihadiste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'Italie se trouve à 350 kilomètres des côtes libyennes.
L'Italie se trouve à 350 kilomètres des côtes libyennes.
©Reuters

Chaos en Méditerranée

L'Etat islamique menace d'envoyer 500 000 migrants en Europe : la nouvelle arme psychologique du groupe djihadiste

Le groupe terroriste utilise cet avertissement pour empêcher l'Europe d'intervenir en Libye.

"Si vous engagez des forces armées en Libye, nous vous envoyons 500 000 migrants." C'est, en substance, le message adressé par la branche libyenne de l'Etat islamique à l'Italie. C'est ce qu'indiquent des écoutes téléphoniques que le quotidien italien Il Messagero a pu se procurerraconte Le Figaro. De fait, le pays, à 350 kilomètres seulement des côtes libyennes, est en première ligne. "Nous avons le risque d'un exode sans précédent", avait averti lundi le ministre italien des Affaires étrangères Angelino Alfano.

Concrètement, le groupe djihadiste envisage d'envoyer à la dérive en direction des côtes italiennes "
des centaines de barques remplies de migrants, dès le moment où notre pays évoquerait une intervention armée en Libye", écrit Il Messagero. En occassionnant un désastre humanitaire, l'Etat islamique entend déclencher le chaos en Méditerranée. 

Un scénario qui n'est pas sans rappeler la funeste prédiction faite par 
Mouammar Kadhafipeu de temps avant sa mort. "L'Occident a le choix entre moi ou le chaos terroriste", avait déclaré l'ancien dictateur libyen dans une interview au JDD.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !