L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?
©

Fin de partie

L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?

Les mesures exceptionnelles adoptées pour la crise du Covid-19 le 24 mars 2020 se terminent le 10 juillet 2020 à 00h00 avec la possibilité d'un confinement généralisé qui s'éloigne.

Le 2 juillet, le Parlement a statué. Le projet de loi définissant les nouvelles règles de vie sanitaire sur le territoire a été adopté. Cependant, pour le ministre de la santé, Olivier Véran, il faut rester prudent car l'épidémie peut redémarrer. 

Le confinement généralisé doit tout faire pour être évité a affirmé Emmanuel Macron et s''il doit être mis en place à nouveau il faudrait que le gouvernment décrète un nouvel état d'urgence sanitaire. En cas de résurgence forte de l’épidémie, le gouvernement peut toujours déclarer l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 1er avril 2021.

Dans cette nouvelle phase de la gestion de l'épidémie, le gouvernement français a toujours la possibilité de réglementer ou d'interdire la circulation de personnes ou de véhicules, d’ordonner la fermeture provisoire d’établissements recevant du public (bars, restaurants, cinémas, lieux de réunion....), de limiter l'accès aux transports collectifs, d'interdire les rassemblements et les réunions sur la voie publique et dans les lieux publics, dans certaines parties du territoire dans lesquelles est constatée une circulation active du virus. 

Autre conséquence de la fin de l'état d'urgence sanitaire : l'arrêt de l'encadrement des masques chirurgicaux de 95 centimes à l'unité. Un problème quand on sait que le port du masque dans les transports en commun reste obligatoire jusqu'en novembre. 

La trêve hivernale se termine aussi et les fournisseurs d'énergie seront autorisés à couper l'accès à l'électricité ou au gaz naturel en cas de non-paiement des factures. 

Pour les employés, cela change la donne car le délai de carence des arrêts maladies sera de nouveau appliqué lors de tout arrêt de travail pour maladie hors Covid-19. Ceux touchés par le coronavirus pourront bénéficier du système dérogatoire mis en place avec la crise sanitaire, jusqu'au 10 octobre. La défiscalisation d'une partie des heures supplémentaires redescend à 5 000 euros.

Ces infomations sont différentes pour deux territoires d'outre-mer où le virus circule encore activement. En Guyane et à Mayotte l'état d'urgence sanitaire est prolongé jusqu'au 30 octobre inclus. 
 

TV5Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !