L'encadrement des loyers ne serait pas lié à l'augmentation des prix | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
L'encadrement des loyers ne serait pas lié à l'augmentation des prix
©OLIVIER MORIN / AFP

effet ponctuel

L'encadrement des loyers ne serait pas lié à l'augmentation des prix

Plusieurs facteurs jouent dans cette augmentation.

Geneviève Prandi, directrice de l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne, ne croit pas que la hausse des prix des loyers à Paris est due à son encadrement.

L'encadrement n'a a un effet que ponctuel sur certaines locations du secteur privé. L'Indice de référence des loyers de l'Insee et un autre décret ont permis de justement limiter la hausse des loyers. Ils empêchent les progressions importantes annuelles comme celles des propriétés.

Le manque de logements abordables est pour quelque chose dans la hausse des prix. De plus en plus d'étudiants ou de jeunes actifs se rendent à la capitale mais ne peuvent pas s'offrir l'achat d'un appartement. Louer est donc privilégié : c'est comme cela que d'importantes files d'attente se créent pour acquérir un logement social.

L'encadrement des loyers a incité les propriétaires à vendre leur logement pour bénéficier d'une plus-value. Le parc locatif se réduit alors davantage. De plus, le prix de l'immobilier n'a cessé d'augmenter dans l'agglomération parisienne, il n'est alors plus aussi intéressant de louer un appartement étant donné que le prix des loyers a augmenté moins vite que celui des propriétés. Si les bailleurs empruntent pour acheter, ils ne pourront pas couvrir les traites avec ces loyers selon Geneviève Prandi.  

Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !