Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©PASCAL LACHENAUD / AFP

Polémique en vue

L'embarrassant conflit d'intérêts qui toucherait la ministre Agnès Buzyn

Selon Marianne, la ministre de la Santé aurait récemment rendu une décision très favorable à l'Inserm... dirigé par son mari.

Conflit d’intérêt au gouvernement ? Récemment, Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a rendu une décision favorable à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) dans une bataille de pouvoir qui oppose l’institut aux IHU (Instituts hospitalo-universitaires). Problème : le directeur d’l’Inserm n’est autre que... Yves Levy, mari de la ministre. Une situation d’autant plus gênante selon Marianne, que lors de son entrée au gouvernement, Buzyn et le Premier ministre avaient pris soin de co-signer un décret interdisant à la nouvelle ministre de s'occuper de toute affaire concernant cet institut.

Afin de sortir la ministre de ce mauvais pas, les services du Premier ministre ont dû intervenir à la rescousse. Ils ont assuré à une agence de presse spécialisée dans le secteur médical, APMNews, que la décision n’avait pas vraiment été prise. Et que si la décision n’avait pas été prise, ce n’est donc pas Agnès Buzyn qui l’avait prise... Un véritable "numéro d'équilibriste" alors que les proches du dossier n’auraient pas eu le même sentiment, rapporte Marianne. Et d’après le site de l’hebdomadaire, l’affaire laisserait "l’impression d’un malaise au plus haut sommet de l’Etat".

Lu sur Marianne

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !