L'Egypte va acheter à la France les deux Mistral non livrés à la Russie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'Egypte va acheter à la France les deux Mistral non livrés à la Russie
©Reuters

Enfin

L'Egypte va acheter à la France les deux Mistral non livrés à la Russie

François Hollande et le Président Sissi ont trouvé un accord. Les deux navires de guerre seront vendus pour un montant d'environ 950 millions d'euros.

Selon diverses informations, l'Egypte refusait car elle n'était pas d'accord avec le prix fixé par Paris. Cett efois, c'est fait ! L'Elysée a annoncé dans un communiqué succin de deux lignes que l'Egypte du Président Sissi allaait acquérir les deux navires Mistral français non livrés à la Russie de Vladimir Poutine.

"Le Président de la République s'est entretenu avec le Président Sissi. Ils se sont accordés sur le principe et les modalités de l'acquisition par l'Egypte des deux bâtiments de projection et de commandement de classe Mistral", a indiqué l'Elysée. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. Seule information, à l'issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll a réfuté toute perte financière.  

C'est sous la présidence de Nicolas Sarkozy, en juin 2011, que le contrat sur ces deux navires, le "Vladivostok" et le "Sébastopol", avait été conclu, pour 1,2 milliard d'euros.

 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !