L'Assemblée nationale a voté, en première lecture, le projet de loi sur le pouvoir d’achat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Assemblée nationale
Assemblée nationale
©PIERRE ANDRIEU / AFP

Consensus

L'Assemblée nationale a voté, en première lecture, le projet de loi sur le pouvoir d’achat

Le texte prévoit, entre autres, le triplement de la « prime Macron »

Après quatre jours de discussions et au bout d’une nuit entière de débats houleux, les députés ont adopté en première lecture, vendredi 22 juillet au matin, le projet de loi « d’urgence » pour le pouvoir d’achat, un texte protéiforme censé atténuer les effets de l’inflation et de la crise énergétique souligne Le Monde.

Le texte du gouvernement a été validé par 341 voix pour, 116 contre et 21 abstentions, avec l’apport des voix de députés des Républicains et du Rassemblement national. 

« L’esprit de responsabilité l’a emporté pour protéger nos concitoyens », a réagi sur Twitter la première ministre, Elisabeth Borne, après le vote.

Si la bataille parlementaire est loin d’être terminée, c’est une étape de franchie ajoute Le Monde. Le Sénat doit en commencer l’examen, en commission des finances, dès lundi.

Le texte prévoit, entre autres, le triplement du plafond de la « prime Macron », au grand dam d'une partie de la gauche qui  a multiplié les appels à directement augmenter les salaires, à travers une augmentation du smic. 

Le texte prévoit aussi, l’augmentation des pensions de retraite et d’invalidité des régimes de base de 4 %

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !