L'ancien comptable d'Auschwitz bientôt jugé en Allemagne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le camp d'extermination d'Auschwitz.
Le camp d'extermination d'Auschwitz.
©Reuters

Justice

L'ancien comptable d'Auschwitz bientôt jugé en Allemagne

Oskar Gröning va comparaître devant un tribunal allemand pour "complicité d'assassinat" de 300 000 personnes.

Il est l'un des derniers criminels nazis à ne pas avoir répondu de ses actes devant la justice. Oskar Gröning, aujourd'hui âgé de 93 ans, va comparaître à partir du 21 avril devant le tribunal de Lunebourg, une ville située au sud de Hambourg, au nord de l'Allemagne. Il devra répondre de complicité d'assassinat de 300 000 personnes dans ce procès où 55 parties civiles seront représentées.

Oskar Gröning  est considéré comme le comptable d'Auschwitz. Sous le régime nazi, il s'occupait, de mai 1944 à juillet 1944, de comptabiliser l'argent récupéré dans les affaires des déportés du camp d'extermination, avant de l'envoyer aux autorités. Il avait également en charge de les débarrasser de leurs bagages.

Selon l'accusation, Gröning était conscient du sort réservé aux prisonniers déclarés inaptes au travail. En 2005, le criminel de guerre avait déclaré avoir "honte", non pas d'avoir tué des gens mais pour l'aide qu'il a procuré au régime nazi. Ce procès tardif, avec un accusé à l'âge avancé, intervient seulement cette année, la justice allemande s'étant concentrée jusqu'alors aux accusés dont elle détenait des preuves directes de leur implication dans le génocide.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !