L'Amérique se réveille toujours sans vainqueur, mais Biden devance désormais Trump dans le dépouillement en cours en Géorgie, et il se rapproche du président sortant en Pennsylvanie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Compter chaque vote
Compter chaque vote
©SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Interminable

L'Amérique se réveille toujours sans vainqueur, mais Biden devance désormais Trump dans le dépouillement en cours en Géorgie, et il se rapproche du président sortant en Pennsylvanie

Le comptage des bulletins de vote a continué pendant toute la nuit dans plusieurs Etats

Joseph R. Biden a fini par devancer le président Trump en Géorgie, un État avec 16 Grands Electeurs, où le comptage des bulletins de vote est toujours en cours. S'il le gagnait, Biden serait tout proche de la victoire. Il lui suffirait de gagner aussi dans les Etats du Nevada ou l'Arizona - les deux États dans lesquels il est tête dans le dépouillement en cours - osans oublier la Pennsylvanie, où il grignote réulièrement l'avantage de M. Trump, qui est en tête dans cet Etat où le dépouillement était toujours en cours ce vendredi.

Jusqu'à présent tous les recours déposés par l'équipe de Trump pour que le dépouillement cesse sans attendre que toutes les voix exprimées, notamment par correspondance, aient été comptèes. Quoiqu'il en soit le duel est serré dans ces Etats clés, même si Biden a creusé l'écart en nombre de grands électeurs. Le New York Times attibue 253 grands électeurs à Biden, contre 214 à Trump, soit un avantge de 39 grands électeurs.

L'agence AP comptant elle un Etat dont les résultats officiels n'ont pas encore été proclamés, attribue 264 grands électeurs à Donald Trump.

On pourrait croire que ce suspens interminable est lassant, mais en fait, il semble passonier même en dehors des Etats-Unis. Exemple en France relevé par les Echos où toutes les chaîne d'info ont vu leur audience augmenter : "BFMTV, la première d'entre elles, a réalisé une part d'audience de 5,8 % (8 % sur les 25-49 ans, soit la cinquième chaîne de France) sur la journée de mercredi 4 novembre (à comparer à 3,2 % en moyenne en octobre), tandis que CNews (groupe Canal+), désormais confortablement deuxième, atteignait 2,8 % (1,8 % en octobre) et LCI (groupe TF1) 1,7 % (1,2 % en octobre)."

.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !