6 000 milliards de dollars de faux bons du Trésor américain saisis ! | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
6 000 milliards de dollars
de faux bons du Trésor
américain saisis !
©

Contrefaçon

6 000 milliards de dollars de faux bons du Trésor américain saisis !

Un énorme réseau de contrefaçon géré par la mafia a été démantelé en Suisse sur intervention de la justice italienne. C'est la plus importante saisie jamais réalisée à ce jour : l'équivalent de près de la moitié de la dette américaine.

La justice italienne a annoncé, ce vendredi avoir fait saisir des faux bons du Trésor américain pour une valeur totale de 6 000 milliards de dollars en Suisse. La somme astronomique peut surprendre. Elle correspond à près de la moitié de la dette publique américaine ! Il s'agit pourtant d'après plusieurs agences de presse du montant final annoncé par la justice italienne au terme de son enquête.

Huit personnes ont été arrêtées en Italie dans le cadre de cette enquête sur un réseau criminel, a ajouté le parquet de Potenza, dans le sud de l'Italie, rapporte le site Bloomberg.

Ces titres, datés de 1934, et d'une valeur de 1 milliard de dollars chacun, étaient cachés dans trois coffres-forts transférés de Hongkong à Zurich en 2007. Selon les enquêteurs, tout porte à croire que ce réseau cherchait à placer ces titres auprès de pays émergents ou d'établissements bancaires en échange d'argent.

L'opération lancée par les magistrats de Potenza est "la plus grande [jamais lancée] pour ce type d'enquête", a affirmé le procureur du tribunal de la ville, Giovanni Colangelo, devant la presse. "Tout est parti d'une enquête sur les clans mafieux dans la zone du Vulture-Melfese", dans la région de Basilicate (sud), a-t-il ajouté. L'enquête a permis de mettre au jour "un réseau international autour de ces titres avec des personnes impliquées dans de nombreux pays" qui ont tenté de les placer sur le marché jusqu'en janvier", a poursuivi Giovanni Colangelo. Selon lui, d'autres faux bons du Trésor pourraient encore être cachés.

Des experts de la banque centrale américaine (Federal Reserve) et de l'ambassade américaine à Rome ont examiné ces titres et ont confirmé qu'ils étaient faux, même si une grande partie d'entre eux étaient des contrefaçons d'excellente qualité, ont souligné les magistrats.

Les coffres-forts renfermant les faux bons contenaient chacun une contrefaçon du Traité de Versailles qui aurait pu accréditer l’idée auprès des criminels que ce trésor avait été accumulé dans le cadre d’échanges financiers entre les puissances ayant remporté la Première guerre mondiale.

Cette saisie de faux bons américains reste à ce jour la plus importante jamais réalisée. Toutefois, ce n'est pas une première en Italie : en septembre 2009, les autorités italiennes avaient déjà saisi des faux bons du Trésor américain pour une valeur de 116 milliards de dollars, rapporte l'AFP. En juin 2009, la police financière italienne avait arrêté deux Japonais à la frontière entre l'Italie et la Suisse, qui avaient caché de fausses obligations américaines, d'une valeur totale de 134 milliards de dollars, dans le double fond d'une valise.

Lu sur Bloomberg

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !