Johnny Depp contre Amber Heard : le procès des anciens amants a officiellement débuté | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Justice
Le procès entre Johnny Depp et son ancienne femme, Amber Heard, a débuté ce lundi.
Le procès entre Johnny Depp et son ancienne femme, Amber Heard, a débuté ce lundi.
©Tiziana FABI, Niklas HALLE'N / AFP

Bataille juridique 

Johnny Depp contre Amber Heard : le procès des anciens amants a officiellement débuté

Après plusieurs années de déclarations dans les médias et de tensions, le procès entre Johnny Depp et son ex-femme, Amber Heard, s'est ouvert ce lundi 11 avril. Les deux stars s'accusent mutuellement de diffamation.

En 2019, Johnny Depp avait déposé plainte pour diffamation après que son ex-femme, Amber Heard, l'ait accusé de violences conjugales. Trois ans plus tard, le tribunal est enfin prêt à étudier cette affaire qui a fait couler beaucoup d'encre dans la presse people et dans le sillage de l'ère MeToo. Le procès vient de débuter ce lundi 11 avril, selon des informations de la BBC

Cette affaire avait débuté avec une tribune publiée en 2018 dans le Washington Post, dans laquelle Amber Heard se décrivait comme une "victime de violences conjugales".

Après la publication de cet article, l'acteur avait porté plainte, réclamant 50 millions de dommages et intérêts. La comédienne avait alors contre-attaqué et surenchéri en déposant plainte à son tour pour diffamation, demandant à obtenir 100 millions de dollars.

D'après le site Deadline, Elon Musk, James Franco et Ellen Barkin devraient notamment témoigner en faveur d'Amber Heard. L'actrice se serait confiée à James Franco au sujet de ses disputes avec Johnny Depp. Elle avait entretenu une relation amoureuse avec le PDG de Tesla. 

Johnny Depp pourra compter sur le soutien de son ami Paul Bettany.

Lors de leur divorce en 2016, Amber Heard accusait déjà Johnny Depp de l'avoir battue. Ce nouveau procès fait suite à une première affaire dans laquelle Johnny Depp avait porté plainte contre le quotidien britannique The Sun pour diffamation. Un article accusait l'acteur de violences conjugales envers son ancienne épouse. Le procès s'était tenu à Londres en 2020. Même si Johnny Depp n'avait pas réussi à le gagner, il avait été soutenu par son ex-femme Vanessa Paradis.

Dans ce tout nouveau procès qui a débuté cette semaine, Johnny Depp accuse à son tour son ancienne compagne d'avoir été violente avec lui. 

Un enregistrement d'une conversation entre les deux célébrités, datant de 2015, avait été dévoilée dans la presse, dans le DailyMail en 2020. Amber Heard s'en prenait à l'acteur : 

"Je ne t'ai pas donné de coup de poing, je ne t'ai pas terrassé, je t'ai frappé – mais tu vas bien, je ne t'ai pas fait mal". 

L'actrice a tenté à trois reprises de faire annuler le procès pour diffamation intenté par son ancien époux, sans succès.

Amber Heard avait demandé le divorce et une ordonnance restrictive, comparaissant devant un tribunal de Los Angeles avec une joue contusionnée.

Elle avait déclaré que son mari de l'époque l'avait "violemment" attaquée et lui avait lancé un téléphone portable au visage avec "une force extrême". 

Il y a également eu d'autres cas présumés de harcèlement : "des violences émotionnelles, verbales et physiques excessives", selon ses précisions dans des documents judiciaires, "des agressions colériques, hostiles, humiliantes et menaçantes".

Johnny Depp avait donné à Amber Heard 7 millions de dollars dans le cadre de leur règlement de divorce, qu'elle s'est engagée à donner à l'American Civil Liberties Union, ce que l'équipe de Johnny Depp conteste maintenant.

L'équipe juridique de Johnny Depp a fait valoir avec succès que le procès devait se tenir en Virginie – où se trouvent deux bureaux du Washington Post et où le journal est physiquement publié.

Cette bataille juridique devrait durer jusqu'à six semaines, selon des informations de la BBC.

BBC

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !