Joe Biden reconnaît le génocide arménien de 1915 et fâche la Turquie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le génocide arménien a été reconnu par les Etats-Unis le 24 avril 2021.
Le génocide arménien a été reconnu par les Etats-Unis le 24 avril 2021.
©Samuel Corum / AFP

Histoire

Joe Biden reconnaît le génocide arménien de 1915 et fâche la Turquie

La Turquie a convoqué l'ambassadeur américain après la reconnaissance du génocide arménien par Joe Biden, samedi 24 avril.

Ce samedi 24 avril 2021 est un jour historique pour le peuple arménien : les Etats-Unis, par la voix de leur président Joe Biden, a en effet reconnu le génocide des Arméniens massacrés par l’Empire Ottoman en 1915. Ce génocidé, nié par la Turquie par parle de massacres réciproques et de famine, a fait un million et demi de morts.

"Les Américains honorent tous les Arméniens qui ont péri dans le génocide qui a commencé il y a 106 ans", peut-on lire dans un communiqué publié par la Maison Blanche.

Cette reconnaissance, qui était une promesse de campagne de Joe Biden et est intervenue le jour de la commémoration du génocide, a provoqué la colère de la Turquie. Le ministre turc des Affaires étrangères a convoqué ce samedi l'ambassadeur américain pour protester contre cette reconnaissance, a rapporté l'agence de presse d'État Anadolu.

"Nous rejetons et dénonçons dans les termes les plus forts la déclaration du président des États-Unis concernant les événements de 1915", avait auparavant écrit le ministère dans un communiqué. "Les mots ne peuvent changer ou réécrire l’histoire. Nous n’avons de leçons à recevoir de personne sur notre histoire", a tweeté le ministre des Affaires étrangères, Mevlüt Çavusoglu. Le président Recep Tayyip Erdogan, a de son côté dénoncé la politisation par un pays tiers de ce débat. 

L'Uruguay est le premier pays à avoir reconnu officiellement le génocide arménien, le . Désormais, 32 pays - dont la France depuis 2001 - sont dans ce cas. 

À Lire Aussi

De la nécessité de commémorer le génocide arménien : la solution finale des Chrétiens en pays islamique

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !