Jeux olympiques 2024 : Anne Hidalgo calme le jeu sur une candidature "rapide" de Paris | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
François Hollande est favorable à l'accueil des JO à Paris en 2024
François Hollande est favorable à l'accueil des JO à Paris en 2024
©Reuters

Il reste un peu de temps

Jeux olympiques 2024 : Anne Hidalgo calme le jeu sur une candidature "rapide" de Paris

François Hollande a évoqué jeudi soir la candidature de la capitale lors des JO d'été de 2024.

"Je voudrais vous dire que rien ni personne ne me fera changer de calendrier et de méthode, en ce qui concerne notamment la candidature de Paris aux Jeux olympiques, d'ailleurs 2024 ou 2028". Anne Hidalgo a tenu à mettre les choses au point ce vendredi lors d'une conférence de presse. Alors que François Hollande a indiqué jeudi soir qu'il était "favorable" à une candidature de la capitale, la maire ne semble pas pressée d'accélérer le processus.

Pour elle, il n'y aura pas de conclusions avant "janvier". "Je me tiendrai à ce calendrier et j'invite chacune et chacun à le respecter comme je le fais moi-même. À partir de ces propositions, notamment, nous aurons les idées plus claires, nous pourrons décider en connaissance de cause, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, et je ne suis pas pour des décisions hâtives prises sous le coup de l'émotion" a-t-elle insisté voulant apparemment rester "la patronne" sur ce sujet.

Paris ayant déjà essuyé 3 échecs dans l'accueil de JO, Anne Hidalgo veut donc prendre le temps. "Avoir des rêves, c'est bien, les réaliser, c'est encore mieux. Je sais ce qui se passe quand le rêve se fracasse à la dure réalité, je le sais, je l'ai éprouvé, notamment dans les candidatures précédentes et à d'autres reprises" a-t-elle rappelé. Pour la maire, il faut trois conditions pour que sa ville soit candidate trois conditions : transparence, développement économique et caractère environnemental. La France n'a plus accueilli les JO d'été depuis 1924. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !