Jean-Marie Le Pen hospitalisé : il explique avoir eu "un petit problème cardiaque" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Marie Le Pen hospitalisé : il explique avoir eu "un petit problème cardiaque"
©

Secousses

Jean-Marie Le Pen hospitalisé : il explique avoir eu "un petit problème cardiaque"

Le président d'honneur du FN avait été hospitalisé ce jeudi matin à Paris. Dans l'après-midi, il a assuré qu'il allait "bien".

Est-ce lié à la crise qui a secoué le Front national la semaine passée ? Toujours est-il que Jean-Marie Le Pen a été hospitalisé ce jeudi matin à Paris. Le président d'honneur du FN y a subi une batterie d'examens. Vers 16h00, il a expliqué avoir connu "un petit problème cardiaque" mais qu'il allait "bien". Si certaines personnes de son entourage avaint assuré à Paris Match qu'il s'agissait "de bilans de santé en accord  avec ses médecins", d'autres ont indiqué qu'il était "très très fatigué" et "très marqué moralement";

Selon un membre de son entourage cité par Le Lab d'Europe 1, "la réaction de Marion Maréchal-Le Pen l'a beaucoup touché""Elle s'est désolidarisée de ses propos. Ça, plus le fait qu'elle repousse Bruno Gollnisch..." a encore ajouté cette source.

Mercredi, il avait reçu une convocation par le bureau exécutif signée par Marine Le Pen pour statuer sur une éventuelle exclusion. "En application des dispositions des articles 6, 8 et 19 des statuts du Front national, je vous demande de vous présenter le lundi 27 avril à 10 heures devant le bureau exécutif du mouvement qui se réunira en formation disciplinaire" disait le texte de convocation.  

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !