Jean-Marie Le Pen convoqué le 20 août devant le bureau exécutif du FN | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Marie Le Pen convoqué le 20 août devant le bureau exécutif du FN
©JOEL SAGET / AFP

Saga Le Pen, énième épisode

Jean-Marie Le Pen convoqué le 20 août devant le bureau exécutif du FN

Une lettre signée de sa fille stipule les différents griefs reprochés au cofondateur du parti.

Dans le duel qui oppose Marine Le Pen et son père, aucun des deux protagonistes n'a l'intention de baisser les bras. Et malgré les décisions judiciaires en faveur du patriarche, une convocation vient de lui être envoyée, signée par sa fille, pour le 20 août prochain au bureau exécutif du FN "statuant en formation disciplinaire." Ce bureau exécutif disciplinaire pourrait bien l’exclure du parti qu'il a co-fondé.

L'AFP, qui s'est procurée la lettre, précise que le fameux scandale sur les chambres à gaz, son éloge pour le maréchal Pétain, ses provocations à l'encontre des homosexuels, et les insultes proférées à l'égard det Florian Philippot font partie des points de reproches cités par la missive.

Jean-Marie Le Pen a estimé que "le procédé est abject et tout à fait indigne d'un candidat à la présidence de la République" dans un communiqué transmis à l'agence de presse. "Mme Le Pen s'entête, malgré ses différentes défaites judiciaires, elle bafoue donc les décisions de justice".

Sur France Info, il a poursuivi en qualifiant cette initiative "de persécution". "Elle (Marine Le Pen) espère sans doute me décourager, mais elle me connaît mal, elle se trompe".
 

Lu sur Le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !