Jean-Marie Le Pen à propos des Roms : "une présence urticante et disons... odorante" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Marie Le Pen a prédit une arrivée massive de Roms à Nice en 2014
Jean-Marie Le Pen a prédit une arrivée massive de Roms à Nice en 2014
©Capture d'écran

Stigmatisation

Jean-Marie Le Pen à propos des Roms : "une présence urticante et disons... odorante"

Le président d’honneur du FN, présent à Nice pour la l’investiture de la candidate aux municipales de 2014, a prédit une arrivée massive de Roms l’an prochain.

Nice, son soleil, sa baie des Anges…et ses Roms. Jean-Marie Le Pen, le président d’honneur du Front national, et par ailleurs député européen de la Région Sud-Est, a une nouvelle fois dérapé. Il est peu probable que sa fille Marine, présidente du parti, goûte à ce nouveau propos, alors qu’elle jouit d’une cote de popularité jamais atteinte dans les sondages . Une phrase qui ressemble quelque peu au "bruit et odeur" de Jacques Chirac, de 1991, à propos de l’immigration en France.

Présent jeudi 4 juillet dans la ville dirigée par Christian Estrosi (maire UMP), pour l’investiture de Marie-Christine Arnautu aux futures municipales de 2014, le chef historique du FN a déclaré à aux Niçois venus à sa rencontre qu’ils avaient "quelques soucis, paraît-il, avec quelques centaines de Roms qui ont dans la ville une présence urticante et disons... odorante". Était-ce un dérapage contrôlé, ou autre ? Jean-Marie Le Pen a poursuivi son propos : "Nous sommes dans un contexte national extrêmement dangereux et (...) Nice ne sera pas une oasis dans le désert français (...), son sort sera lié au sort de la France".

Puis, le président d’honneur s’est lancé au jeu des pronostics et des prévisions : "Je vous annonce que dans le courant de l'année 2014, il viendra à Nice 50.000 Roms au moins puisqu'à partir du 1er janvier, les 12 millions de Roms qui sont situés en Roumanie, en Bulgarie et en Hongrie auront la possibilité de s'établir dans tous les pays d'Europe".

La politique actuelle du gouvernement aurait, selon l’homme de 85 ans, "un effet de recrutement fantastique". Dans ces prédictions, il a comparé la Côte d’Azur aux Etats-Unis :"Tout le monde est dans les starting-blocks, exactement comme dans les films du Far-West retraçant la conquête de l'Ouest américain, c'est à cela que nous allons assister".

De son côté, la candidate Marie-Christine Arnautu a déclaré que « Nice a besoin d'une liste de salut public" car c'est une "ville extrêmement menacée". Pour Le Pen père, la candidate investie est la "Madame Préférence nationale" du FN. Ce dérapage va permettre à coup sur de la mettre en avant.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !