Jean-Luc Mélenchon fait Bastille comble | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Jean-Luc Mélenchon fait Bastille comble
©

Marée rouge

Jean-Luc Mélenchon fait Bastille comble

Selon le front de Gauche, 120 000 personnes ont participé à la manifestation du candidat à l'élection présidentielle.

Plus de 120.000 personnes, selon le Front de Gauche, s'étaient rassemblées pour "reprendre la Bastille" et écouter Jean-Luc Mélenchon consacrer un de ses slogans de campagne "Place au peuple".

Sous les acclamations de la foule, le candidat a parlé du 22 avril, date du premier tour de l'élection présidentielle, comme du début "de la révolution citoyenne qu'il est nécessaire d'accomplir pour changer en profondeur la vie du peuple français".

A plusieurs reprises il a exprimé sa solidarité "au peuple grec, aux Espagnols, aux Portugais, aux Italiens, à tous ceux qui ont pour l'instant sur leur tête le poids de l'oppression."

Le président du Front de Gauche a mis l'accent sur son projet de VIe République, "dans cette France défigurée par les inégalités, (il faut) tourner la page une nouvelle fois de l'Ancien Régime".

Il a ensuite décliné les thèmes de sa campagne notamment sur l'immigration : "Tous ceux nés sur la terre de France seront français ! Droit du sol intégral", a-t-il scandé. Il a proposé la formation d'une "Constituante", pour poser les fondations de sa nouvelle République.

Au bout d'une vingtaine de minutes, Jean-Luc Mélenchon a quitté le tribune alors que résonnaient l'Internationale puis la Marseillaise.

Lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !