Jean-Louis Borloo dévoile quelques pistes de son "plan banlieues" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Louis Borloo dévoile quelques pistes de son "plan banlieues"
©JOEL SAGET / AFP

Enfin

Jean-Louis Borloo dévoile quelques pistes de son "plan banlieues"

L'ancien ministre de la Cohésion sociale, chargé par le Emmanuel Macron de la rédaction d'une mission sur la politique de la ville, a remis son rapport à Matignon ce jeudi 26 avril.

Ce jeudi 26 avril, en marge des États Généraux de la Politique de la Ville qui se tiennent dans le IXe arrondissement de Paris, l’ancien ministre de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo a remis son "plan banlieues" à Matignon. Quelques minutes plus tard, le Premier ministre, Edouard Philippe, a assuré qu'un "plan de mobilisation" en faveur des quartiers prioritaires serait dévoilé en mai, se nourrissant des propositions de l'ancien maire de Valenciennes, chargé par le Président de la rédaction d'une mission sur la politique de la ville.

L'alternance, "la rénovation urbaine" et des "cités éducatives"

Le texte prévoit "un ensemble d'événements ou de programmes qui j'espère vont changer la donne", a déclaré de son côté l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy. Si le rapport n'a pas encore été dévoilé, Jean-Louis Borloo a esquissé quelques pistes. "Il faut des programmes extrêmement clairs" avec dans les entreprises un "recrutement massif en alternance", a-t-il déclaré, en soulignant que "si on respecte la loi, c'est 250.000 apprentis de plus, 100.000 dans les quartiers par an, et ça change la donne". Il propose aussi de "relancer cette rénovation urbaine" qui avait "métamorphosé une partie des quartiers" mais "qui est à l'arrêt depuis quatre ans" afin de "changer (leur) visage".

Jean-Louis Borloo a aussi plaidé pour "un énorme travail sur l'école", voire "une cité éducative autour de l'école" et "des campus numériques dans les quartiers" qui "ont évidemment un avenir numérique majeur". "Un proverbe africain dit qu'il faut tout un village pour élever un enfant. Donc ça va être magnifique des cités éducatives avec énormément de moyens humains et d'accompagnement" dans "le sport, la culture...", a-t-il annoncé.

Lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !