Jean Lassalle annonce sa candidature aux Européennes de 2019 et à la présidentielle de 2022 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean Lassalle annonce sa candidature aux Européennes de 2019 et à la présidentielle de 2022
©FRED TANNEAU / AFP

Mais pas à la mairie de Barcelone

Jean Lassalle annonce sa candidature aux Européennes de 2019 et à la présidentielle de 2022

"J'avais un vrai projet en 2017", a-t-il assuré, mais "je me suis fait ridiculiser par toutes les mises en scènes qu'on a faites de moi."

Il est le premier candidat déclaré à l'élection présidentielle de 2022. Jean Lassalle a annoncé jeudi soir qu'outre sa candidature aux Européennes de mai 2019, il présentera sa candidature à l'élection présidentielle de 2022.

Invité par une association étudiante de SciencesPo, Jean Lassalle a fait cette annonce en réponse à la question d'un membre de l'audience, selon La Péniche, le journal des élèves de l'école. Il a confirmé son projet à l'AFP, expliquant vouloir être "la voix des sans voix". "Pour que les Français ne tombent pas dans le désespoir, il faut un temps long d'explication, je le prends", a-t-il dit, quatre ans avant l'échéance présidentielle.

Sa première candidature, en 2017, lui avait permis de récolter 1,21% des voix au premier tour. "J'avais un vrai projet en 2017, mais j'ai assisté à mon propre assassinat politique", déplore-t-il au Figaro. "Je me suis fait ridiculiser par toutes les mises en scène qu'on a faites de moi."

Mais avant cela, il va se lancer dans la bataille des Européennes avec son parti "Résistons !". Le plus dur : réunir 500.000 euros pour les déplacements de campagne et l'impression de professions de foi, affiches et bulletins. "L'objectif, c'est d'abord l'argent. Pourquoi en faut-il autant pour s'exprimer dans un pays qui revendique le plus la démocratie?", s'insurge Jean Lassalle au Figaro.

Lu dans Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !