Jean-Christophe Cambadélis dénonce le gouvernement d'Emmanuel Macron | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Jean-Christophe Cambadélis dénonce le gouvernement d'Emmanuel Macron
©Reuters

Coup de gueule

Jean-Christophe Cambadélis dénonce le gouvernement d'Emmanuel Macron

"L'objectif est de bâillonner l'Assemblée pour faire passer les lois de droite au canon", estime-t-il.

Ce jeudi 18 mai, le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a étrillé le nouveau gouvernement d'Emmanuel Macron. "Le gouvernement a une apparence, mais il a surtout une réalité, tenter de donner à Édouard Philippe, Premier ministre de droite, une majorité absolue à l'Assemblée nationale. L'objectif est de bâillonner l'Assemblée pour faire passer les lois de droite au canon", a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse au siège du PS.

>>> À lire aussi : L’élection de Macron et la nomination d’un gouvernement très pro-européen ont redonné des couleurs à l’euro. Très bien, sauf qu'il faut des résultats et vite...  

Le chef des socialistes a également critiqué le fait qu'il n'y ait pas "de ministre socialiste au gouvernement". "Il y a une colonne vertébrale de droite et des ministres d'En Marche qui ont quitté le Parti socialiste ou ont été exclus. En choisissant de confier Bercy à Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, le premier ministre Édouard Philippe aura l'assurance de pouvoir mener une politique économique de droite et en même temps de droite", a dénoncé Jean-Christophe Cambadélis. "Ce gouvernement de droite pour la droite ne peut inspirer la confiance à un moment où le pays a besoin de gauche", a-t-il fustigé, appelant une nouvelle fois les Français à élire de "nombreux députés de gauche".

>>> À lire aussi : La gauche social-libérale face à (ce qu'elle perçoit comme) la droitisation en marche forcée du quinquennat Macron

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !