Fait divers : les étudiants américains fuient l'Italie | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Fait divers : les étudiants
américains fuient l'Italie
©

Dolce vita, ou pas

Fait divers : les étudiants américains fuient l'Italie

Les aventures de l'étudiante meurtrière Amanda Knox refroidissent les candidats à un échange universitaire.

Qui aurait cru qu'un simple fait divers suffirait à écorner durablement la cote d'amour de l'Italie en Amérique ? Cette destination traditionnellement fétiche des étudiants américains serait désormais moins demandée après le fait divers glauque dans lequel est impliquée la jeune Amanda Knox.

Cette étudiante originaire de Seattle, en échange universitaire à Pérouse, a été condamnée en 2009 à 25 ans de prison pour le meurtre de sa colocataire Meredith Kercher, commis avec son ex-amant italien. Sous l'emprise d'alcool et de drogues, ils auraient voulu punir la victime pour avoir refusé de participer à des jeux sexuels avec eux. Passé inaperçu en France, le fait divers a tenu en haleine les Etats-Unis pendant toute la durée de l'enquête et du procès.

La Stampa révèle que les étudiants américains y regardent maintenant à deux fois avant de postuler à un programme en Italie. C'est la conclusion d''une étude menée par l'université Loyola de Rome. 13 % des jeunes interrogés confient que l'affaire affecterait leur choix de partir en Italie, tandis que 47 % évoquent un impact mineur. Ils ne seraient que 27 % à ne pas du tout en tenir compte.

Plus généralement, la place de l'Italie dans les destinations préférées des touristes américains est sur une pente négative.

Lu sur la Stampa (via Worldcrunch)

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !