Israël : un juif extrémiste placé en détention administrative | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Israël : un juif extrémiste placé en détention administrative
©Reuters/Pool News

Contre le terrorisme

Israël : un juif extrémiste placé en détention administrative

"Notre politique est celle de la tolérance zéro contre le terrorisme, d'où qu'il vienne", a déclaré Benjamin Netanyahu.

C'est une première en Israël. Le ministre de la Défense israélien Moshé Yaalon a ordonné le placement en détention administrative d'un juif extrémiste soupçonné d'être impliqué dans l'incendie criminel qui a tué un bébé de 18 mois en Cisjordanie occupée. 

Selon un communiqué ministériel, l'homme a été arrêté le 4 août en raison de "son implication dans des activités violentes et des attaques terroristes survenues ces derniers temps". Très rarement appliquée sur des juifs par les autorités israéliennes, la détention administrative prévoit l'arrestation d'une personne sans inculpation ni jugement. En dépit des soupçons qui pèsent sur lui, le ministère de la Défense n'a pas précisé si l'homme avait joué un rôle dans cet attentat.

"Notre politique est celle de la tolérance zéro contre le terrorisme, d'où qu'il vienne", a fait valoir Benjamin Netanyahu, qui assurait que des mesures seraient prises contre des juifs extrémistes. Israël est donc décidée à reconnaître le comportement radical de certains de ses citoyens et à appliquer la même punition que pour les Palestiniens. 

 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !