Iran : le numéro 2 d'Al-Qaïda exécuté en pleine rue lors d'une mission secrète | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Iran : le numéro 2 d'Al-Qaïda exécuté en pleine rue lors d'une mission secrète
©ATTA KENARE / AFP

Blacklist

Iran : le numéro 2 d'Al-Qaïda exécuté en pleine rue lors d'une mission secrète

Selon le New York Times, l'homme a été abattu par des agents israéliens pour le compte des Etats-Unis.

Abdullah Ahmed Abdullah, le numéro 2 d'Al-Qaïda, a été abattu dans les rues de Téhéran au mois d'août, a révélé le New York Times vendredi 13 novembre. L'homme a été "tué par balle dans les rues de Téhéran par deux assassins à moto", selon des responsables des renseignements américains. Le journal précise que cette mission a été menée par des agents israéliens pour le compte des Etats-Unis.

Cette mission a fait une autre victime : la fille d'Abdullah Ahmed Abdullah, Miriam, veuve d'un des fils d'Oussama Ben Laden, chef d'Al-Qaïda tué en 2011.

Les agents ont opéré le le 7 août, jour de l'anniversaire des attentats contre les ambassades des Etats-Unis au Kenya et en Tanzanie en 1998, qui avaient fait 224 morts et plus de 5 000 blessés, et auxquelles Abdullah Ahmed Abdullah était accusé par les Etats-Unis d'avoir participé.

D'après le New York Times, le terroriste se trouvait en Iran depuis 2003. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranien a dénoncé samedi dans un communiqué une "information fabriquée". Selon lui, il n'y a pas de membres d'Al Qaïda sur le sol iranien.

FranceInfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !