"Interdit de fumer" : une indication contre-productive ? | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
"Interdit de fumer" :
une indication contre-productive ?
©

Incitation

"Interdit de fumer" : une indication contre-productive ?

Une étude avance que ces signes et panneaux incitent en réalité les fumeurs à fumer plus.

"Si je vous dis : "Ne pensez pas à un éléphant rose", je viens de vous mettre un éléphant rose dans la tête". C'est avec cet exemple imparable que Brian Earp, de l'université d'Oxford, explique les effets contre-productifs de tous les panneaux d'interdiction de fumer. D'après lui, l'association entre une information et une négation produit des conséquences indésirables.

Pour vérifier cette théorie, il a montré une série de photos à des volontaires fumeurs. Certaines comportaient des signes d'interdiction de fumer, et d'autres non. 

Ils ont ensuite été exposés à des images de cigarettes, cendriers, etc. Ironiquement, les cobayes qui avaient vu des interdictions de fumer se montraient plus stimulés par l'univers visuel du tabac que les autres.

Si les conclusions de cette étude devaient être confirmées, il faudrait donc revoir les messages de santé publique, qui reposent souvent sur des tournures négatives et des interdictions. 

Lu sur le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !