Intempéries : une quarantaine de personnes évacuées dans les Pyrénées-Orientales | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Intempéries : une quarantaine de personnes évacuées dans les Pyrénées-Orientales
©

Montée des eaux

Intempéries : une quarantaine de personnes évacuées dans les Pyrénées-Orientales

Ce samedi, Météo France a maintenu 7 départements du sud-ouest en vigilance orange. Il s’agit des Landes, du Gers, du Tarn-et-Garonne, des Pyrénées-Atlantiques, de Hautes-Pyrénées, de Haute-Garonne et d'Ariège.

Après la Bretagne, après le Sud-Est, c’est au tour du Sud-Ouest d’être en proie aux intempéries. En effet, Météo France a placé depuis vendredi sept départements en vigilance orange pluie et inondations. . Il s’agit des Landes, du Gers, du Tarn-et-Garonne, des Pyrénées-Atlantiques, de Hautes-Pyrénées, de Haute-Garonne et d'Ariège. Cette vigilance orange a été maintenue ce samedi. De plus une quarantaine de personnes ont été évacuées d'habitations inondées ou menacées par les eaux depuis vendredi dans les Pyrénées-Atlantiques, a indiqué ce samedi la préfecture.

Concrètement, les pompiers ont effectué plus de 210 interventions notamment pour des évacuations de logements ou lotissements inondés ou menacés, sur plusieurs communes de la région de Pau, comme Idron, Ousse, Nay, Artigueloutan. Aucun blessé n’est à déplorer. Dans le département voisin des Landes, les pompiers ont recensé une vingtaine d'interventions depuis vendredi soir en lien avec les intempéries. De plus, une trentaine de routes étaient coupées par des inondations dans les deux départements. A noter aussi que l'axe ferroviaire Pau-Dax était également perturbé, après que la voie ferrée a été inondée au niveau de la commune d’Artix.

Une montée du niveau des eaux devait continuer à affecter samedi plusieurs cours d'eaux : les préfectures surveillaient particulièrement certains secteurs comme la vallée de l'Ousse, dans les Pyrénées-Altantiques, ou Peyrehorade (Landes), même si "le pic de précipitations est a priori derrière nous", a assuré la préfecture des Pyrénées-Atlantiques. Enfin, selon la mairie de Toulouse, le match de ligue 1 de football Toulouse-Bastia, qui devait se jouer samedi soir, a été reporté en raison du risque d'inondations.

Lu sur Sud Ouest

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !