Inondations : alerte rouge maintenue dans le Loiret et en Seine-et-Marne, une personne décédée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Inondations : alerte rouge maintenue dans le Loiret et en Seine-et-Marne, une personne décédée
©Reuters

Prudence

Inondations : alerte rouge maintenue dans le Loiret et en Seine-et-Marne, une personne décédée

De nouvelles pluies attendues pour ce jeudi, avec de possibles aggravations des crues. Une personne est décédée mercredi à Souppes-sur-Loing (Seine-et-Marne).

Manuel Valls s'est rendu dans la matinée à Nemours (Seine-et-Marne), visitant un gymnase où 250 habitants ont passé la nuit. Dans cette commune de 13 000 habitants, le Loing a dépassé les niveaux atteints lors de la crue historique de 1910 (4,25 m) mais a lentement entamé sa décrue jeudi.

Une femme de 86 ans est morte le 1er juin à son domicile inondé de Souppes-sur-Loing, suite à la crue exceptionnelle qui affecte le sud de la Seine-et-Marne, en région parisienne. L'octogénaire a été "retrouvée par les pompiers, son corps flottant dans son pavillon", a expliqué une source policière, qui a précisé que la dame âgée n'était "pas forcément morte par noyade", contrairement au rapport établi par la préfecture de Seine-et-Marne.

Ce jeudi, ce département ainsi que celui du Loiret (45) sont toujours placés en vigilance rouge inondations par Météo France, et sept autres départements du Centre et de Lorraine (Est) étaient en vigilance orange. Les inondations ont déjà nécessité 10 000 interventions des pompiers depuis le début de l'épisode pluvieux dimanche, selon les autorités.

Les inondations touchent également l'Autriche et ont fait quatre morts en Allemagne.

---mercredi 1er juin--- :

Des autoroutes submergées par les eaux, des écoles, maisons de retraites ou encore prisons évacuées… Les inondations se poursuivent.

  • Le Loiret reste le département le plus touché par les intempéries. En trois jours, il est tombé l'équivalent habituel de 20 jours de pluie. Le département est toujours en alerte rouge aux inondations. La préfecture a annoncé la fermeture des écoles et des activités périscolaires ce mercredi. Mise à jour à 8h : Météo France a ajouté la Seine-et-Marne en vigilance rouge. 
  • Le Loir-et-Cher, la Meuse, la Meurthe-et-Moselle et la Moselle restent quant à eux en vigilance orange, au moins jusqu'à jeudi matin. Mise à jour à 8h :  le Cher, l'Indre et Indre-et-Loire ont été placés à leur tour en alerte orange.
  • 650 automobilistes ont été bloqués sur l'A10, fermée depuis le péage de Saint-Arnoult-en-Yvelines en direction d'Orléans. 200 d'entre eux ont été évacués par l'armée, vers un centre d'accueil à Orléans.
  • Les écoles sont fermées dans le Loiret et une cinquantaine d'autres sont concernées en Seine-et-Marne.
  • Le réseau ferré est aussi touché par les intempéries, notamment dans le triangle Orléans-Tours-Vierzon. Les TER Paris-Chartres et Paris-Orléans sont aussi impactés avec des retards et des suppressions. Même constat en Moselle pour la ligne de trains entre Thionville et le Luxembourg. En région parisienne, le RER D et le trafic entre Paris, Melun et Montereau sont concernés.
  • Les pluies qui ont traversé la France ont saturé les réservoirs naturels, laissant craindre des crues dans plusieurs régions.
  • A Paris, une partie des voies sur berges a été fermée. La Seine est montée jusqu'à 3m82 et pourrait atteindre 4m30.
  • Dans la zone francilienne, 2 344 interventions ont été réalisées par les pompiers.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !