Injures racistes au FN : la commission doit rendre son avis le 3 décembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Injures racistes au FN : la commission doit rendre son avis le 3 décembre
©

Décision

Injures racistes au FN : la commission doit rendre son avis le 3 décembre

En cause, les propos tenus par Anne-Sophie Leclere à l'encontre de Christiane Taubira. La jeune femme a, pour le moment, été suspendue par Marine Le Pen.

Selon Le Figaro, la commission du Front national doit se réunir le 3 décembre prochain pour décider de l'avenir d'Anne-Sophie Leclere. Candidate à l'élection municipale de Rethel (Ardennes), la jeune femme avait diffusé sur sa page Facebook une photographie comparant Christiane Taubira à un singe. Un acte révélé par un reportage d'Envoyé spécial sur France 2.

Marine Le Pen avait immédiatement suspendu Anne-Sophie Leclere. C'est à elle qu'appartient d'ailleurs la décision finale concernant le futur de cette candidate aux municipales, la commission ne pouvant rendre qu'un avis consultatif. La présidente du FN aura donc le choix entre la suspension et l'exclusion définitive.

Le Figaro révèle au passage la composition de la commission présidée par Alain Jamet : Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnisch, Wallerand de Saint-Just et Steeve Briois. Des figures du parti, donc.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !