Indice PMI : l’indicateur signale une récession de l’activité économique en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Indice PMI : l’indicateur signale une récession de l’activité économique en France
©

Pas bon

Indice PMI : l’indicateur signale une récession de l’activité économique en France

L'indice de l'activité globale en France affiche son plus faible niveau depuis février.

L’institut Markit publiait son indice mensuel des acheteurs en ce jeudi 23 octobre. En se repliant à un niveau de 48 points, l’indicateur signale une récession de l’activité économique en France. De plus, chaque sous composant de l’indice indique également une contraction, aussi bien pour les services (48.1), la production manufacturière (47.6) que pour l’industrie manufacturière (47.3). Plus inquiétant encore, l’indice Emploi se contracte une nouvelle fois, laissant présager une mauvaise rentrée sur le front de l’emploi :

"Les entreprises privées françaises continuent de réduire leurs effectifs en octobre, ce qui porte l’actuelle période de contraction de l’emploi à 12 mois. Le taux de suppression de postes se redresse en outre à son plus haut niveau depuis avril 2013, les taux de contraction atteignant des niveaux similaires, et élevés, dans les deux secteurs étudiés" indique Markit.

Du côté des prix, c’est la déflation pourtant redoutée qui s’installe peu à peu dans le paysage économique français : "en revanche, les prix facturés continuent de diminuer en octobre, le taux de déflation atteignant un plus haut de 5 ans et signalant ainsi une très forte réduction des tarifs au cours du mois".

Le bilan de ce mois d’octobre est ainsi commenté par Jack Kennedy, Economiste Senior à Markit. "La conjoncture économique française reste défavorable en octobre, la chute de la demande observée au cours du mois entraînant un nouveau repli de l’activité des entreprises du secteur privé. Les nouvelles affaires enregistrent en effet leur plus forte baisse depuis seize mois, cette tendance se traduisant par une accélération des suppressions de postes et de la baisse de l’activité. S’efforçant d’obtenir de nouveaux contrats dans un environnement commercial extrêmement difficile, les entreprises procèdent en outre à la plus forte réduction de leurs tarifs depuis cinq ans, ce malgré une nouvelle hausse de leurs coûts au cours du mois" conclut-il.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !