L’Inde lance un tir d'essai de missile à longue portée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L’Inde lance un tir d'essai 
de missile à longue portée
©

Envol

L’Inde lance un tir d'essai de missile à longue portée

L’arme peut atteindre tout point du territoire chinois.

 L’Inde a la Chine en ligne de mire. Le premier tir d'essai d'un nouveau missile de longue portée à capacité nucléaire a eu lieu aujourd’hui. 
Le missile Agni V, de la classe IRBM des missiles "intermédiaires", a une portée de 5 000 kilomètres, et a été lancé à 8 h 05 depuis une base située en mer au large de l'Etat de l'Orissa. Il peut toucher  n'importe quelle cible sur le territoire chinois. Selon les experts, ce missile de 50 tonnes et de 17 mètres de haut doit en théorie pouvoir atteindre des cibles dans toute l'Asie, ainsi que dans certains pays d'Europe, selon les experts. 
Seuls les cinq membres permanents du conseil de sécurité de l’ONU - la Chine, la Russie, la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni - sont dotés de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM), d'une portée de plus de 5 500 km. 
"J'annonce le lancement réussi d'Agni V (...), un événement historique qui honore notre pays dans le domaine de la technologie des missiles", a déclaré le chef de l'agence chargée du développement des technologies militaires, V.K. Saraswat : "Nous sommes aujourd'hui une puissance dotée de missiles sans égal dans la plupart des pays du monde."
Si l’essai était réussi, il constituerait une grande avancée pour le pays, qui cherche à accroître ses moyens de défense en modernisant son armée.
Le lancement du missile a en tout cas été réussi, selon le Premier ministre, Manmohan Singh, qui a félicité les scientifiques. Le ministre de la Défense, A.K. Antony a salué "un impeccable succès", qualifiant le tir "d'avancée majeure dans le programme de missiles de l'Inde".
Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !