Important mouvement préfectoral | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Franck Robine préfet Corse nommé à Matignon
Franck Robine préfet Corse nommé à Matignon
©JACQUES DEMARTHON / AFP

Renouvellement

Important mouvement préfectoral

Emmanuel Macron nomme une vingtaine de nouveaux préfets

Le président de la République, Emmanuel Macron, a profité du dernier conseil des ministres avant les vacances d'été, mercredi 29 juillet, pour nommer 18 nouveaux préfets, et procéder à 15 mutations constate Le Monde.

Mercredi 22 juillet, le compte-rendu du conseil des ministres indiquait que Franck Robine n'était plus préfet de Corse. Il a quitté son poste "à sa demande". L'ancien chef de cabinet de François Fillon  ne sera resté que six mois sur l'île précisait France Bleu. Il a été nommé conseiller à Matignon. Tandis que Pascal Lelarge, préfet du Finistère a été nommé préfet de Corse note Le Maine Libre.

Une semaine plus tard, comme on le voit, c'est la valse des préfets qui s'ajoute à un premier mouvement qui avait vu la nomination de 13 nouveaux préfets en janvier dernier. 

Le Monde évoque des précédents sous d'autres gouvernements mais souligne la différence aujourd'hui : "En 1981 comme en 1993, il s’agissait de débarquer des préfets marqués politiquement, ce n’est pas le cas ici" rappelle Gildas Tanguy, maître de conférences à Sciences Po Toulouse cité par le quotidien.

Finalement on note rajeunissement et féminisation : "trois nouveaux préfets ont moins de 40 ans. La féminisation : 8 primo-nommés sur 18 sont des femmes ; la France compte désormais 38 préfètes, contre 24 en 2017" ajoute Le Monde.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !