Ikea France évince quatre dirigeants | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Ikea France évince quatre dirigeants
©

Fliquage

Ikea France évince quatre dirigeants

Tous sont soupçonnés d'être mêlés au scandale de surveillance illégale de salariés et de clients.

Ikea avait défrayé la chronique en février dernier pour des problématiques de surveillance illégale. . « Un ancien directeur général d'Ikea France, une ancienne directrice des ressources humaines, un ancien directeur financier et l'actuel directeur gestion du risque d'Ikea France vont quitter leur fonction et le groupe Ikea », indique l'entreprise ce vendredi dans un communiqué. Le fliquage des salariés et des clients est une pratique contraires aux valeurs et standards éthiques de la marque, qui entend ainsi se racheter une image et assainir la situation en interne. Pour rappel, la direction risque d'Ikea avait passé un accord avec des enquêteurs privés qui lui fournissaient des informations issues du fichier policier Stic ou de celui des cartes grises ou des permis de conduire. Le géant suédois de l'ameublement entend repartir sur de nouvelles bases…

Lu sur l'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !