Hillary Clinton aurait été prévenue à l'avance de questions des débats | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Hillary Clinton aurait été prévenue à l'avance de questions des débats
©REUTERS/Rick Wilking

Coup de théâtre

Hillary Clinton aurait été prévenue à l'avance de questions des débats

WikiLeaks a publié de nouveaux extraits des emails piratés de John Podesta, le président de la campagne, et de Jennifer Palmieri, directrice de la communication de la candidate.

WikiLeaks a publié de nouveaux extraits des emails piratés de John Podesta, le président de la campagne, et de Jennifer Palmieri, directrice de la communication de la candidate. Selon un des courriels datant du 5 mars, Hillary Clinton a pu obtenir en avance des questions qui seraient posées lors de débats de la primaire démocrate : "Une des questions qui sera posée à HRC (Hillary Rodham Clinton, NDLR) proviendra d'une femme qui a une éruption cutanée", écrit Donna Brazile, présidente intérimaire du Parti démocrate et commentatrice politique sur CNN. "Sa famille a été empoisonnée au plomb et elle demandera ce qu'Hillary pourrait faire pour les gens de Flint si elle devient présidente", précise-t-elle. 

Au débat, Hillary Clinton avait en effet été interrogée par une femme qui avait dénoncé les problèmes cutanés de sa famille. Toutefois; sa question était un peu différente de celle qui a été indiquée dans le mail à la candidate démocrate. 

>>> À lire aussi : Pourquoi les emails d’Hillary sont bien une affaire d’Etat

Donna Brazile a donné sa démission à CNN

Dans un autre message du 12 mars (la veille d'un débat organisé par CNN), Donna Brazile précise à Jennifer Palmieri qu'elle lui enverra "quelques-unes supplémentaires", en faisant très vraisemblablement référence à des questions de débat. In fine, un autre email récemment révélé, dévoile les propos de Donna Brazile : "De temps en temps j'obtiens les questions à l'avance", en ajoutant plus loin qu'Hillary Clinton se verrait poser une question sur la peine de mort.

Suite à ces révélations, Donna Brazile a démissionné de CNN. Son compte Twitter en témoigne : "Merci CNN. Honorée d'avoir été une politologue et commentatrice démocrate sur votre chaîne."

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !