Henri Guaino (LR) condamné à 2000 euros pour outrage à magistrat | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Henri Guaino (LR) condamné à 2000 euros pour outrage à magistrat
©Reuters

Suite et fin

Henri Guaino (LR) condamné à 2000 euros pour outrage à magistrat

Le député des Yvelines a été condamné jeudi en appel à 2 000 euros d'amende pour outrage à l'encontre du juge Jean-Michel Gentil.

Le député (Les Républicains) des Yvelines Henri Guaino a été condamné jeudi en appel à 2 000 euros d'amende pour outrage à l'encontre du juge Jean-Michel Gentil après la mise en examen de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt en mars 2013. Fin novembre 2014, alors que le tribunal avait jugé la relaxe du député des Yvelines, le parquet avait décidé de faire appel et requis une amende "de l'ordre de 3 000 euros" contre Henri Guaino.

Il a en outre été condamné à verser 3 000 euros de dommages et intérêts à Jean-Michel Gentil et la même somme au titre des frais de justice. Henri Guaino a en revanche été relaxé du chef de discrédit jeté sur une décision de justice. Il avait notamment accusé le magistrat d'avoir "déshonoré la justice". 

"Nous savons maintenant que la République et la démocratie sont otages du corporatisme judiciaire et du syndicalisme judiciaire", a réagi Henri Guaino, présent au délibéré.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !