Hambourg : un mort et six blessés après une attaque au couteau par un islamiste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Hambourg : un mort et six blessés après une attaque au couteau par un islamiste
©Markus Scholz / dpa / AFP

Nouveau quotidien

Hambourg : un mort et six blessés après une attaque au couteau par un islamiste

Un demandeur d'asile a perpétré une attaque au couteau dans un supermarché de Hambourg, en Allemagne, vendredi après-midi.

Une personne a été tuée et six autres blessées, vendredi après-midi à Hambourg (Allemagne), lors d'une attaque au couteau commise dans un supermarché. L'agresseur, un demandeur d'asile né aux Emirats arabes unis, est entré dans le magasin armé d'un couteau et a tué un Allemand de 50 ans, avant de sortir en courant et en frappant  des passants au hasard sur son passage. Cinq hommes âgés de 19 à 64 ans et une femme de 50 ans sont blessés, certains grièvement. L'homme a été stoppé par des passants l'ayant pris en chasse, dont l'un l'a frappé d'un coup de barre de fer pour l'arrêter, afin que d'autres badauds l'immobilisent au sol avant l'arrivée de la police.

Le maire de Hambourg, Olaf Scholz, a qualifié cette attaque d'"attentat", commis par un demandeur d'asile ayant agi par "haine" de l'Allemagne. Selon plusieurs témoins, il aurait crié "Allah ackbar" au moment de commettre son geste.

La police allemande a précisé que cet homme de 26 ans est né aux Emirats arabes unis et s'était vu refuser le statut de demandeur d'asile. Il n'avait cependant pas été expulsé, faute d'avoir des papiers en règle.

"Il était connu comme islamiste mais pas comme djihadiste" des services de sécurité, a déclaré à la presse Andy Grote, le ministre de l'Intérieur de la ville. Selon lui, il y a "des indications sur des motivations islamistes" pour l'attaque, mais l'agresseur souffre aussi de problème "psychologiques".

Pour rappel, les services du renseignement intérieur estiment à environ 10.000 le nombre d'islamistes radicaux en Allemagne, dont 1.600 soupçonnés de pouvoir passer à l'acte.

Lu dans Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !