10 internautes convoqués | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
10 internautes convoqués
©

Hadopi

10 internautes convoqués

Ce sont les premiers "pirates" présumés à avoir reçu trois avertissements. La Hadopi décidera ou non de transmettre à la justice.

Aucun internaute n'a pour l'instant vu son accès au Web coupé, ni n'a comparu devant la justice. Ils sont 10 cependant à être convoqués par la Hadopi avant un éventuel recours devant le tribunal.

Comme 420 000 personnes, ils ont reçu un premier e-mail d'avertissement après avoir été repérés en train de télécharger illicitement des fichiers. Ils sont 11 000 à avoir ensuite reçu une lettre recommandée pour une deuxième mise en garde.

Rien ne dit que les 10 premiers internautes convoqués comparaitront devant la justice, d'autant que 10 % des avertis par la Hadopi jurent ne jamais avoir télécharger de fichiers illicites.

Nicolas Sarkozy lui-même avait reconnu que la solution actuelle était "imparfaite". Le rapporteur spécial de l'ONU sur le sujet s'était "alarmé" de la politique française en la matière.

Lu sur Paris Match

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !