Le hacker français qui a craqué Siri | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Le hacker français 
qui a craqué Siri
©

Fierté nationale

Le hacker français qui a craqué Siri

Il est désormais possible d'utiliser le logiciel de reconnaissance vocale de l'iPhone 4S sur Androïd.

Le premier à avoir craqué la dernière petite révolution d'Apple, le logiciel de reconnaissance vocale Siri, est Français. Romain Goyet est le cofondateur et le directeur technique d’Applidium, une société du groupe faberNovel spécialisée dans les applications mobiles, qui a notamment travaillé pour la RATP et France Télévisions. Dans une interview accordée aux Echos, il explique comment il a procédé et ce que ce piratage permet.

Applidium a publié sur son site web le mode d'emploi du Siri. Il est donc théoriquement possible de le faire fonctionner sur Androïd. "Le moteur de Siri peut être utilisé depuis n’importe quelle plate-forme", explique-t-il. "Attention, il y a tout de même deux limitations importantes. D’abord, nous n’avons pas pris le temps de coder une belle interface comme chez Apple. Il faut donc taper des lignes de commande, mais ça ne devrait pas être un trop gros obstacle pour ceux que ça intéresse… Autre élément : il faut avoir un identifiant iPhone 4S. Nous expliquons comment le récupérer, mais cela nécessite obligatoirement d’avoir un iPhone 4S. Apple a prévu, par sécurité, qu’un iPhone soit obligé de s’identifier pour demander un traitement de la voix tout au long de son échange avec les serveurs. Il n’avait juste pas envisagé que cet identifiant puisse être utilisé sur une autre machine".

Lu sur Les Echos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !