L'Elysée dément vouloir remplacer Henri Proglio par Guillaume Pepy à la tête d'EDF | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
L'Elysée dément vouloir remplacer Henri Proglio par Guillaume Pepy à la tête d'EDF
©

Bye Bye ?

L'Elysée dément vouloir remplacer Henri Proglio par Guillaume Pepy à la tête d'EDF

Le Parisien assurait ce vendredi matin que le gouvernement aurait souhaité nommer un allié, Guillaume Pepy, à la tête du producteur d’électricité.

[Mis à jour à 15h00]

L’Élysée dément l'information du Parisien et affirme qu'il ne veult pas remplacer Henri Proglio par Guillaume Pepy à la tête d'EDF.

 

Henri Proglio, trop proche de l’ancien gouvernement ? C’est en tout cas ce qu’explique le Parisien ce vendredi, citant une source bien informée qui affirme donc qu’il serait remplacé à la tête d’EDF par le patron de la SNCF Guillaume Pepy.

Ce dernier est en effet un proche du Parti socialiste. Il a notamment dirigé le cabinet de Martine Aubry quand elle était ministre du Travail.

Le gouvernement pourrait alors proposer à Henri Proglio la présidence du groupe d’électronique de défense Thales.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !