Grèves : le point sur la journée de mercredi | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Grèves : le point sur la journée de mercredi
©ArséniureDeGallium / Wikimedia Commons

Ca va mieux

Grèves : le point sur la journée de mercredi

Si le taux de grévistes reste bas, de légères perturbations sont toujours à attendre à la SNCF.

La grève à la SNCF a du plomb dans l'aile avec un "retour progressif à la normale" pour ce mercredi, comme l'a annoncé l'entreprise sur Twitter.

Retour progressif du trafic à la normale - Prévisions de trafic du 15 juin.
CP : https://t.co/5FKMav52VZpic.twitter.com/Wexnt7SZ0X

— SNCF Newsroom (@SNCF_infopresse) 14 juin 2016p>&nbsp;</p><p>Ainsi, la SNCF prévoit un trafic TGV &quot;quasi-normal&quot; et 8 trains sur 10 pour les TER, Intercités et Transiliens. Du côté des RER, aucune perturbation pour le RER A et le RER E, tandis que les lignes B et D tourneront à 80% de la normale. Le plus touché reste le RER C, avec 2 trains sur 3.<br />La grève s&#39;essouffle donc peu à peu même si la journée de mardi a vu un léger sursaut dans le nombre de grévistes en raison de la journée nationale organisée contre la loi Travail.</p><p><a class="Colorbox" href="http://www.atlantico.fr/decryptage/cet-autre-conflit-social-aussi-violent-qu-affligeant-qui-oppose-reformistes-et-contestataires-au-sein-monde-syndical-jean-marc-2734155.html#yJzGFh6KYOMyI3c3.99" target="_blank">Cet autre conflit social aussi violent qu&rsquo;affligeant qui oppose les réformistes et les contestataires au sein du monde syndical</a><br /><br />Les pilotes d&#39;Air France, de leur côté, ont terminé leurs 4 jours de grèves mais prévoient déjà de remettre le couvert &quot;dans les semaines à venir.&quot; En attendant, le trafic devrait donc revenir à la normale, ce mercredi, dans les aéroports français.</p>

Lu sur le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !