Grèves : le Medef appelle à déposer plainte contre les "voyous" de la CGT | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Grèves : le Medef appelle à déposer plainte contre les "voyous" de la CGT
©Capture RTL

Rebiffe

Grèves : le Medef appelle à déposer plainte contre les "voyous" de la CGT

Dans un courrier du 1er juin adressé à sa cellule de crise interne, Pierre Gattaz a proposé aux organisations professionnelles lésées par les grèves de déposer plainte.

Sur fond de mouvements sociaux et de blocages encore importants ce jeudi en France contre la loi Travail, Pierre Gattaz, le patron du Mouvement des entreprises de France (Medef) a adressé ce mercredi un courrier à sa "cellule de crise", qui commence ainsi :

"Les blocages de l’activité économique perpétrés notamment par la CGT et d’autres organisations syndicales extrémistes ne sont plus acceptables dans une économie mondialisée et numérisée. Il ne s’agit pas de remettre en cause le droit de grève, mais de rappeler à des organisations qui se comportent parfois comme des voyous, que le droit doit être respecté dans notre pays.

C’est pourquoi, nous proposons

  • aux organisations professionnelles qui ont subi des blocages, envahissements de locaux et dégradations de déposer plainte ;
  • aux entreprises dont l’activité est perturbée par des blocages divers et variés, de déposer plainte, au titre de l’article 431-1 du Code pénal qui prévoit le délit d’entrave à la liberté du travail."

Le chef du syndicat des patrons joint à ce courrier un guide pratique ainsi que divers modèles pour mettre en œuvre cette plainte. Avant d'ajouter :

"Il est important que les organisations professionnelles de notre réseau et toutes les entreprises se mobilisent pour s’opposer à la terreur et à l’intimidation qui sont portées par quelques extrémistes dont l’objectif est de défendre un système qui a conduit à la situation économique et sociale que nous connaissons aujourd’hui."

Lire aussi : Pierre Gattaz regrette d'avoir qualifié la CGT de "terroriste"

Lu sur Medef

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !