Grève à Air France : le coût total pourrait être de 500 millions d'euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
La grève des pilotes d'Air France coûterait au total entre 320 et 500 millions d'euros
La grève des pilotes d'Air France coûterait au total entre 320 et 500 millions d'euros
©Reuters

Lourdes conséquences

Grève à Air France : le coût total pourrait être de 500 millions d'euros

La compagnie aérienne a indiqué ce mercredi que les deux semaines de conflit avec les pilotes se sont traduites par une chute de 15,9% du trafic des passagers.

La grève des pilotes d'Air France aura coûté cher, très cher à la compagnie aérienne. En effet, ce mercredi au moment de révéler ses résultats pour l'année 2014, force est de constater que ce mouvement social a eu un impact très important sur les comptes de l'entreprise. Concrètement les deux semaines de conflit entre la direction et les pilotes ont entraîné une chute de 15,9% du trafic passagers et de 17,7% du trafic cargo d'Air France-KLM en septembre. Économiquement parlant, le groupe franco-néerlandais évalue "à ce jour à entre 320 et 350 millions d'euros" la perte due à cette grève sur son résultat d'exploitation du troisième trimestre, comme le souligne BFM Business. "Ce montant inclut les baisses de recettes, nettes des coûts évités ainsi que l'ensemble des coûts supplémentaires", explique le groupe.

Pierre-François Riolacci note qu'il existe un second impact "beaucoup plus difficile à évaluer, qui pèsera sur le quatrième trimestre voire sur le début de l'année 2015", à savoir un taux de réservation beaucoup plus faible que d'habitude. Selon lui, entre le début et la fin de la grève, la compagnie aérienne a constaté un retard de 1 à 2 points dans les engagements de réservation "sans qu'il soit possible d'évaluer de manière précise la part de ce retard due à la grève et celle due à l'évolution défavorable de la demande observée au début de l'été et qui s'est confirmée depuis".

Alors qu'Air France tablait à l'origine sur un excédent annuel compris entre 2,2 et 2,3 milliards, la prévision a été ramenée entre 1,7 et 1,8 milliard. En revanche, la chute du trafic d'Air France a eu des répercussions positives sur Transavia, la filiale low-cost de la compagnie aérienne. En effet, ce mercredi, le groupe a indiqué que le trafic de Transavia France et Transavia Hollande s'est inscrit en hausse de 8,9% avec des capacités en hausse de 10,3%. Pour rappel, les modalités de développement de Transavia France sont au cœur du litige opposant la direction de la compagnie française à ses pilotes.

A noter enfin que, le malheur des uns faisant le bonheur des autres, la semaine dernière EasyJet avait estimé que la grève historique de 14 jours des pilotes d'Air France avait entraîné une hausse de 5 millions de livres (6,4 millions d'euros) de son chiffre d'affaires. Concrètement pour chaque jour de grève à Air France, EasyJet avait engrangé environ 457 000 euros.

lu sur BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !