Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société

Heureuses conséquences

Grève à Air France : EasyJet a gagné plus de 450 000 euros par jour de conflit

C'est ce que la compagnie low-cost a annoncé ce vendredi, estimant qu'au total le mouvement des pilotes avait dopé son chiffre d'affaires de 6,4 millions d'euros.

C'est bien connu, le malheur des uns fait le bonheur des autres. Ou plus précisément, dans le cas présent, quand les uns tournent au ralenti, les autres s'en mettent plein les poches. C'est sensiblement la conséquence qui peut être tirée de la grève des pilotes d'Air France. En effet, selon un communiqué publié ce vendredi, la compagnie aérienne britannique à bas coûts EasyJet a indiqué avoir relevé sa prévision de bénéfice annuel avant impôt. Le conflit à Air France ayant permis à la compagnie aérienne d'augmenter  son nombre de passagers.

Comme le souligne La Tribune, EasyJet a estimé que la grève historique de 14 jours des pilotes d'Air France avait entraîné une hausse de 5 millions de livres (6,4 millions d'euros) de son chiffre d'affaires, "car des passagers d'Air France ont finalement utilisé EasyJet". Elle a expliqué en avoir engrangé en outre le fruit d'une "bonne fin d'année". Ainsi, après calcul, pour chaque jour de grève à Air France, EasyJet a engrangé environ 457 000 euros. 

Sur l'ensemble de l'année, la compagnie low-cost estime désormais que son bénéfice avant impôt sera compris entre 575 et 580 millions de livres (735 à 742 millions d'euros) contre entre 545 et 570 millions de livres attendu jusque-là. L'an passé, il était de 478 millions de livres. 

 
Lu sur La Tribune
Commentaires
Nos articles sont fermés aux commentaires.