Pas d'argent pour les États homophobes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Pas d'argent pour les
États homophobes
©

Money

Pas d'argent pour les États homophobes

La Grande-Bretagne menace de suspendre l'aide au développement aux pays qui persécutent les gays, lesbiennes et transsexuels.

Si vous ne respectez pas les droits des gays, on vous coupe l'aide financière ! Voilà en substance le message que le gouvernement de la Grande Bretagne adresse aux pays qui répriment l'homosexualité.

La menace a déjà été mise à exécution puisque le secrétaire d’État au développement international a privé le Malawi de 19 millions de livres (21,8 millions d'euros) d'aides. Deux homosexuels y avaient été condamnés 14 ans de travaux forcés. Lors du verdict, le juge leur avait déclaré "je vous condamne à une peine effrayante pour protéger la population de gens comme vous et pour qu'on ne soit pas tentés de reproduire votre affreux exemple". Les deux hommes ont finalement été libérés après les protestations de la Grande-Bretagne.

Dans le viseur de l'administration de David Cameron: l'Ouganda et le Ghana, à la législation particulièrement homophobe. Le gouvernement britannique a déjà menacé le Ghana de lui supprimer les 80 millions d'euros d'aide promises s'il ne mettait pas fin à la persécution contre les homosexuels.

Lu sur le Dailymail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !