L'accès aux sites porno restreint en Grande-Bretagne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
L'accès aux sites porno
restreint en Grande-Bretagne
©

God save the queen

L'accès aux sites porno restreint en Grande-Bretagne

Les quatre plus grands fournisseurs d'accès à Internet vont devoir limiter l'accès aux sites porno à ceux qui le choisissent explicitement.

Au Royaume-Uni, les amateurs de porno n'auront bientôt plus accès à leurs sites préférés. Pour surfer de nouveau, il leur faudra activer une option auprès de leur fournisseur d'accès à internet (FAI).

La mesure vient d'être prise par le gouvernement anglais pour "protéger les enfants des contenus sexuellement explicites". David Cameron a dévoilé l'information lors d'une rencontre avec l'association chrétienne de protection de la famille "Mothers Union", dont c'est le combat de longue date.

Les détails complets sur la façon dont les clients de Sky, BT, TalkTalk et Virgin devront choisir ou non l'accès aux sites pornographiques n'ont pas encore été précisés. Mais d'après les FAI, "le filtre ne fera aucune différence".  Ils récusent aussi l'emploi du terme "option". Selon eux, les nouveaux clients devront simplement faire "un choix actif : pour ou contre le contrôle parental intégré. Mais il n'y aura pas de choix par défaut."

Sur ce sujet, un point de vue étonnant d'Anna Arrowsmith dans le journal The Guardian. "Le porno est bon pour la société, écrit la journaliste. Les droits des femmes sont mieux respectés dans les pays où l'attitude vis-a-vis du sexe est plus ouverte."

Lu sur The Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !