Goodyear : la prison pour 8 salariés qui avaient séquestré leurs patrons | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Goodyear : la prison pour 8 salariés qui avaient séquestré leurs patrons
©Reuters

Sanction

Goodyear : la prison pour 8 salariés qui avaient séquestré leurs patrons

Ils ont été condamnés à 24 mois de prison dont 9 fermes pour la séquestration durant 30 heures de deux dirigeants.

La scène avait fait le tour du monde. En 2014, deux cadres dirigeants de l'usine Goodyear d'Amiens-Nord avaient été retenus pendant près de 30h par des salariés, alors que l'entreprise était vouée à une fermeture programmée. Ce mardi, le tribunal correctionnel d'Amiens a condamné 8 anciens salariés de l'entreprise à 24 mois de prison dont 9 fermes. Le 24 novembre dernier, le parquet avait réclamé une peine légèrement plus dure : 24 mois de prison dont un an ferme "aménageable." Deux d'entre eux ont aussi été reconnus coupables de violences en réunion sans que cela n'ait entrainé un durcissement des peines. Les accusés avaient évoqué, lors de l'audience, un "coup de colère." L'usine, qui employait 1143 salariés, avait fermé quelques jours plus tard.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !