Geert Wilders acquitté | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Geert Wilders acquitté
©

Incitation à la haine

Geert Wilders acquitté

Le dirigeant néerlandais était poursuivi pour des propos hostiles aux musulmans, qu'il avait assimilé aux nazis.

Le dirigeant populiste néerlandais, Geert Wilders a été relaxé par le parquet d'Amsterdam. Il avait été poursuivi pour incitation à la haine raciale et à la discrimination envers les musulmans.

Après un procès qui a défrayé la chronique, Geert Wilders salue la décision de sa relaxe en déclarant qu'il s'agit d'une " victoire pour la liberté d'expression". Le chef de fil du Parti pour la Liberté (PVV), ajoute que "ce n'est pas seulement une grande victoire pour moi-même, c'est une victoire pour la liberté d'expression. Aussi longtemps que je vivrai, je continuerai de m'exprimer".

Le magistrat Marcel Van Oosten, qui a rendu le jugement, a considéré que les déclarations de Geert Wilders, sont jugées comme "acceptables en raison du contexte et du débat de société dans le cadre duquel M. Wilders s'exprimait en tant que politicien".

"Au moment où le prévenu s'est exprimé, on parlait beaucoup aux Pays-Bas de la société multiculturelle et de l'immigration", a souligné le juge.

Le dirigeant du Parti pour la Liberté (PVV), qui soutient au parlement le gouvernement du Premier ministre libéral Mark Rutte avec ses 24 sièges de député sur 150, était poursuivi pour des propos tenus entre octobre 2006 et mars 2008. 

Lu sur l'AFP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !