Gabriel Attal alerte sur une possible 4ème vague « rapide » | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s'exprime lors d'une conférence de presse à l'issue du conseil des ministres à Paris, le 2 juin 2021.
Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s'exprime lors d'une conférence de presse à l'issue du conseil des ministres à Paris, le 2 juin 2021.
©Thomas SAMSON / AFP

Nouvelles mesures imminentes ?

Gabriel Attal alerte sur une possible 4ème vague « rapide »

Un Conseil de défense sanitaire sera organisé lundi prochain et de nouvelles mesures pourraient être adoptées. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s’est exprimé sur la situation sanitaire lors d’une conférence de presse à l’issue du Conseil des ministres ce mercredi. La part du variant Delta dans les contaminations en France a dépassé la barre des 40%.

Gabriel Attal a communiqué de nouveaux éléments sur le front de la crise sanitaire. Lors d’une conférence de presse. Le porte-parole du gouvernement a évoqué la menace d’une 4ème vague :

« Le risque d'une quatrième vague rapide est là. Le nombre de nouveaux cas est reparti à la hausse ».

La part du variant Delta représente plus de 40% des contaminations en France, et continue d'augmenter.

Selon Gabriel Attal, « 11 régions voient leur taux d'incidence augmenter, avec des dynamiques épidémiques particulièrement fortes en Paca et en Île-de-France », mais aussi en Bretagne.

La situation se détériore « rapidement » en Ile-de-France, d’après le porte-parole du gouvernement. Le taux d'incidence y est supérieur à 30, et « tous les départements présentent une hausse de l'incidence ». Il a évoqué notamment Paris (+91% sur une semaine), les Yvelines (+45%) et les Hauts-de-Seine (+40%).

Gabriel Attal a indiqué qu'un nouveau Conseil de défense sera organisé ce lundi. De nouvelles mesures pourraient être annoncées. Emmanuel Macron devrait bientôt s’exprimer également, selon des informations de BFMTV.  

Selon Gabriel Attal, le gouvernement travaille « à tous les scénarios possibles ».

Le porte-parole du gouvernement a aussi appelé à la vaccination « massive » face au « risque d'une 4e vague rapide » :

« Le vaccin est une chance à saisir. Grâce à la vaccination massive, nous avons pu lever presque toutes les restrictions appliquées dans notre pays. Nous avons une chance de maintenir au maximum le contrôle sur l’épidémie ».

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !