Fusillade dans un temple sikh : le suspect se tire une balle dans la tête | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Fusillade dans un temple sikh : le suspect se tire une balle dans la tête
©

Suicide

Fusillade dans un temple sikh : le suspect se tire une balle dans la tête

Touché au ventre par un policier, l'auteur de la fusillade d'Oak Creek aux Etats-Unis est en fait mort après s'être tiré une balle dans la tête.

Ce n'était finalement pas un policier. Les informations données par les policiers américains laissaient présumer que le suspect de la fusillade dans un temple sikh américain avait été tué par un policier lui ayant tiré une balle au niveau de l'abdomen. Le FBI révèle ce mercredi que Wade Michael Page se serait en fait tiré une balle dans la tête.

Si les enquêteurs ont pu déterminer comment l'auteur de la fusillade est mort, ils ne savent toujours pas quelles étaient ses motivations, et n'ont encore identifié personne d'autre que Page à l'origine de la fusillade.

Pour rappel, six personnes sont décédées dimanche lors d'une fusillade dans un temps sikh à Oak Creek, dans la banlieue de Milwaukee.

Lu sur 20 Minutes.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !