Fraude fiscale : un manque à gagner de 2 000 milliards d'euros par an pour l'Europe | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Fraude fiscale : un manque à gagner de 2 000 milliards d'euros par an pour l'Europe
©

La grande évasion

Fraude fiscale : un manque à gagner de 2 000 milliards d'euros par an pour l'Europe

D'après un rapport présenté hier par Nicolas Dupont-Aignan et Alain Bocquet, l'évasion fiscale entraîne plus de 60 milliards d'euros de perte pour l'Etat français.

La fraude fiscale représente pour l'Union européenne un manque à gagner de… 2 000 milliards d'euros chaque année. C'est ce que rapportent les députés Nicolas Dupont-Aignan et Alain Bocquet dans les résultats de leur enquête sur les paradis fiscaux présentés mercredi devant la Commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale.

Ce chiffrage est tiré d'une étude sur la fraude aux prélèvements obligatoires dans l'UE commandée par la Commission européenne datée du 20 septembre 2013. Selon Le Monde, qui publie le rapport des deux députés, c'est 1 000 milliards de plus que la précédente estimation du Parlement européen remontant à début 2013.

La fraude à la TVA représente à elle seule une perte de 193 milliards d'euros par an au niveau européen – soit 1,5 % du PIB de l'UE rappelle Le Monde – "avec des pics en Italie (36,1 milliards d'euros) et en France (32,2 milliards, trois fois plus que l'estimation du ministère des finances français)".

En France, ces transferts d'argent dans des pays à fiscalité faible voire nulle conduiraient à un manque à gagner total compris entre 60 et 80 milliards d'euros chaque année. C'est le "poison moderne des démocraties", écrivent Dupont-Aignan et Bocquet.

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !